Pierre Bordage

Né en 1955 en Vendée, Pierre Bordage est lauréat du Grand prix de l’imaginaire pour Les Guerriers du silence (L’Atalante) aujourd’hui adapté en bande dessinée, du Prix Tour Eiffel pour Wang (L’Atalante), du Prix Inter Comités d’Entreprise 2008 et du Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2009 pour Porteurs d’âmes. Riche d’un imaginaire trempé dans les mythologies, c’est un visionnaire et un conteur hors pair. Auteur populaire plébiscité par les lecteurs avec plus d’un million de livres vendus, son inspiration l’a conduit de la science-fiction à la fantasy, ou de l’anticipation au polar.

Dans Le jour où la guerre s'arrêta (Au diable vauvert 2014), un enfant étonnamment mûr et plein d’empathie pour l’humanité, mais ignorant de notre monde, comme un nouveau Petit Prince perdu dans notre présent, visite la Terre et partout, d’un endroit à l’autre, s’étonne et souffre de ne voir que conflits, cruautés, tueries, viols, lapidations, malheurs. Et partout pour les bourreaux comme les victimes, la violence détruit l’humanité. L’enfant propose alors aux hommes de faire taire les armes, et leur accorde une trêve...

(Photo © JP Dibon)

Programme de l'auteur