Sorj Chalandon

Après trente-quatre ans à Libération, Sorj Chalandon est aujourd’hui journaliste au Canard enchaîné. Ancien grand reporter, prix Albert- Londres (1988), il est aussi l’auteur de sept romans, tous parus chez Grasset. Le Petit Bonzi (2005), Une promesse (2006 – prix Médicis), Mon traître (2008), La Légende de nos pères (2009), Retour à Killybegs (2011 – Grand Prix du roman de l’Académie française), Le Quatrième Mur (2013 – prix Goncourt des lycéens) et Profession du père (2015).

 

Le jour d'avant

Enfant, Michel a rêvé de rejoindre son frère Joseph à la mine. Mais la catastrophe du 27 décembre 1974 a mis fin à ses rêves. Ce jour-là, 42 mineurs étaient tués par le grisou à la fosse Saint-Amé. Grièvement blessé dans l’accident, Joseph Flavent devait mourir quelques semaines plus tard. Après la disparition de son frère, Michel a quitté le Nord, l’horizon des terrils. Exilé à Paris, il a survécu, attendant l’heure de la revanche. Il n’avait qu’un but : venger son frère. Faire payer les Houillères qu’il jugeait responsables de sa mort.
Quarante ans après la catastrophe, veuf et sans attache, Michel Flavent décide de rentrer au pays pour punir un vieux contremaître, le dernier survivant. En finir avec cet homme, c’est mettre fin à sa rage. Fermer le livre des tourments. Rendre hommage à ceux de Liévin. Et offrir une vraie tombe à Joseph.

Voilà ce que Michel raconte.
A nous tous, qui devrions nous méfier des histoires trop belles.

 

(Photo © JF Paga)