Stefan Hertmans

Présence durant l'édition :

2021

Stefan Hertmans, né en 1951, a publié plusieurs volumes de prose, d’essais et de poésie avant de connaître la consécration avec Guerre et Térébenthine. Un accueil critique exceptionnel et le prestigieux prix AKO ont précédé un succès international avec la traduction de son livre en une quinzaine de langues. Le cœur converti est le deuxième roman qu’il publie aux Éditions Gallimard.

 

Le Coeur converti (Gallimard)

Lorsque Stefan Hertmans apprend que Monieux, le petit village isolé du Vaucluse où se situe sa résidence secondaire, a été le théâtre d’un pogrom il y a mille ans et qu’un trésor y serait caché, il se met en quête d’indices. Une lettre de recommandation découverte dans une synagogue du Caire le met sur la trace d’une jeune femme de noble lignée, convertie par amour pour le fils du grand rabbin de Narbonne, qui aurait trouvé refuge à Monieux au début du XI e siècle. Il imagine alors l’histoire de la jeune Vigdis, issue d’une famille aisée et puissante de Rouen, amoureuse de David, qui y étudie à la yeshiva. Au péril de sa vie, elle le suit dans le sud, commence à prier son dieu et devient Hamoutal. Son père ayant promis une forte somme à qui la ramènerait des chevaliers normands se lancent à sa poursuite. À Monieux, David et elle auront trois enfants et mèneront une vie paisible. Mais les Croisés, de plus en plus nombreux sur le chemin de Jérusalem, semant mort et destruction dans leur sillage, font halte dans le bourg. Un pogrom s’ensuit, qui anéantit la communauté juive. David est tué, les deux aînés sont enlevés par les chevaliers, qui épargnent seulement cette femme aux yeux bleus qui serre un bébé dans ses bras .Désormais seule face à un destin sourd à ses plaintes, Hamoutal part à la recherche de ses enfants. Stefan Hertmans donne un conte passionnant, une reconstruction littéraire grandiose du Moyen Âge, en France et jusqu’aux rives opposées de la Méditerranée. Basée sur des faits et des sources authentiques, cette histoire d’amour tragique sur fond de violence et de persécution religieuse, menée comme une enquête, entraîne le lecteur dans un univers chaotique, un monde en pleine mutation. Hertmans nous offre aussi un roman contemporain, celui d’une femme en exil que guide l’espoir.

 

(Photo © Francesca Mantovani)

Programme de l'auteur·trice

Samedi

13h00-14h00  Les belles histoires de l’Histoire
14h00-16h00 Dédicaces 
17h00-19h00 Dédicaces 

Dimanche

10h30-12h30 Dédicaces 
14h30-16h30 Dédicaces