Stéphane Pétermann

Stéphane Pétermann est responsable de recherche au Centre des littératures en Suisse romande (UNIL), où il contribue en particulier à l’édition de textes littéraires. Ses recherches portent sur l’histoire de la littérature romande, la patrimonialisation, la genèse des textes et l’histoire éditoriale. Spécialiste de C. F. Ramuz, il est l’auteur de nombreuses études, et a édité des correspondances, journaux intimes et romans allant de Jacques Chessex à Guy de Pourtalès, de Nicolas Bouvier à Gustave Roud, de C. F. Ramuz à Monique Saint-Hélier.

  

C.F. Ramuz. Sentir, vivre et battre le mot(PPUR)

N’a-t-on pas tout dit de C. F. Ramuz (1878-1947), tout publié de cet écrivain par ailleurs monumentalisé et largement instrumentalisé ? L’identification de la littérature romande à son œuvre n’a-t-elle pas desservi l’une comme l’autre ? Désormais entrés dans le domaine public, ses romans sont des classiques, aussi admirés que mal compris. En s’appuyant sur les apports de l’édition des Œuvres complètes (Slatkine, 2005-2013), le présent ouvrage fait le pari de réévaluer le parcours d’un homme devenu écrivain jusqu’à faire corps avec sa production. Un créateur mélancolique qui ne vit que d’écriture, et dont la plume sonde avec une élégance altière le tragique humain.