Sylvain Thévoz

Sylvain Thévoz est né à Toronto en 1974. Il a étudié à Montréal et Bruxelles, est anthropologue et vit à Genève. Il y travaille dans l’action communautaire. Son premier recueil de poésie, Virer large course court, a été publié aux éditions du Miel de l’Ours en février 2008. La revue des Belles Lettres (RBL) a publié en janvier 2009 six poèmes ainsi qu’à l’automne 2010 : Deleuze RIP. Il poursuite une collaboration intense avec le poète Patrice Duret dont sont issus Courroies arrobase frontières (2009), Les sanglots du sanglier (2012), Poète sacré boulot (2013) et le court métrage Poésie pour les bêtes, réalisé au zoo de Servion par Jacques Zürcher (Studio Panoramix). Il publie en 2014 De mort vive aux éditions des sables. Le pamphlet Suisse, Phallus, Démocratie molle est publié à l’automne 2014 aux éditions Hélice Hélas.

De mort vive relate une immobilisation forcée et une confrontation à l’inconnu de la mort. Il interroge l’être, le désir, le langage ; l’inexorable devenir mortel et la vitalité qui l’accompagne.

Le cosmos : petit jouet pour enfant

biscottes blanches sur la table de nuit

barricade de bois noir dans la nuit

phosphorescence du pain cuit

disjoindre ces mains

(Photo © Eric Roset)