« La Librairie francophone », La Première