« Le Pas de la demi-lune » de et lu par David Bosc et Christophe Schenk