Arno Camenisch lit

« Le rire des déesses » d’Ananda Devi lu par Edith et André Cortessis

« L’éternel fiancé » d’Agnès Desarthe lu par Alexandra Valcic

« Les trois maisons » de Perrine Le Querrec lu par Christophe Schenk

« En retard pour la guerre » de Valérie Zenatti lu par Brigitte Cottens

« Marta et Arthur » de et lu par Katja Schönherr et Brigitte Cottens

« Wilhelm Telm in Manila / Révolution aux confins » de et lu par Annette Hug et Camille Luscher (allemand / français)

« Prólogo para una guerra / Prélude à une guerre » de et lu par Iván Repila et Margot Nguyen Béraud (espagnol / français)

« Sonnet / Soneto » de et lu par Bertrand Schmid et Victoria Castell (français/espagnol)

« Les guerres intérieures » de Valérie Tong Cuong. Lu par Karine Gremaud Mettraux (BSR)