Fabrice Hadjadj

Né en 1971, Fabrice Hadjadj est un écrivain, philosophe et dramaturge français. Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et agrégé de philosophie. Il est surtout connu par la critique pour ses essais qu’il consacre aux questions du salut, de la technique et du corps. Ses ouvrages principaux sont : Le Paradis à la porte : Essai sur une joie qui dérange (Seuil, 2011), Dernières nouvelles de l’homme (et de la femme aussi) (Tallandier, 2017) et Être clown en 99 leçons (La Bibliothèque, 2017). Résolument ancré dans son époque, il développe une pensée critique, dont l’enracinement est principalement poétique et littéraire.

Fabrice Hadjadj est un auteur dont les connaissances et les centres d’intérêts semblent inépuisables. Sa passion pour le théâtre l’a mené à composer des pièces, tandis que son goût prononcé pour les arts visuels a abouti à l’écriture de trois livres sur l’art. Sa pratique de la musique lui a également fait composer plusieurs albums. En plus de ses activités d’écrivain et de musicien, Fabrice Hadjadj dirige Philantropos, un institut universitaire, dans le canton de Fribourg.

Entre la meule et les couteaux est son premier livre pour la jeunesse. Passionné par Tolkien, qu’il met à la hauteur de Proust, et grand lecteur de la saga Harry Potter, qui fait figure de chef d’œuvre à ses yeux, il reconnaît ces deux sources comme étant les inspirations premières à la base de sa trilogie, L’attrape-malheur.

 

L'Attrape-Malheur (La joie de lire)

Pour la première fois, l’écrivain de renom Fabrice Hadjadj prend la plume à l’attention de la jeunesse. Entre Tolkien et J.K. Rowling, il nous plonge dans une trilogie haletante, au cœur d’un univers fantastique que sublime le coup de crayon pénétrant de l’illustrateur, Tom Tirabosco. L’attrape-malheur relate le destin hors norme de Jakob Traum, que rien ne prédisposait à mener une existence autre qu’ordinaire. Les aventures de ce jeune héros, doté d’un étrange pouvoir, se déroulent en trois tomes : Entre la meule et les couteaux, Des forêts aux foreuses et Un berceau dans les batailles. Ce premier tome s’ouvre sur l’enfance insouciante de Jakob, fils unique d’un couple de meuniers. La vie en plein air, l’amour de ses parents et les jeux avec Clara sa meilleure amie, sont les composantes essentielles de son quotidien dans un petit village au creux des montagnes. Mais un jour, de curieux événements surviennent... Comme par miracle, Jakob ressort indemne de deux accidents qui auraient dû lui être fatals. La vie de Jakob ne sera désormais plus jamais la même...